navigation

Le rituel maçonnique des d’jeunes – une chronique de Philippe Benhamou 13 juillet, 2017

Posté par hiram3330 dans : Humour,Recherches & Reflexions , ajouter un commentaire

Image de prévisualisation YouTube

humour maç

Genèse, chapitres 0001, 0010 et 0011 22 février, 2017

Posté par hiram3330 dans : Humour , ajouter un commentaire

Genèse, chapitres 0001, 0010 et 0011

 Genes

Au commencement Dieu créa le digit. Il prit ensuite huit digits pour créer un octet.

Or, la mémoire était vide ; seuls les crayons et les gommes couvraient la surface du bureau.

Dieu sépara alors le zéro et le un, et il vit que cela était bon.

Dieu dit : « Que les données soient ! » Et il en fut ainsi. Et Dieu dit : « Plaçons les données dans leurs lieux respectifs. »

Et il créa les disquettes, les disques durs et les CD-ROM. Mais le logiciel n’existait pas encore.

Alors Dieu créa les programmes ; grands et petits.

Dieu leur dit : « Allez et multipliez-vous, remplissez toute la mémoire. »

Dieu dit alors : « Je créerai le programmeur. Et le programmeur créera de nouveaux programmes et gouvernera les ordinateurs, les programmes et les données. »

Dieu créa le programmeur, et il le mit dans le centre de données.

Et Dieu montra au programmeur le répertoire et lui dit : « Tu peux utiliser tous les volumes et sous-répertoires, mais n’utilise pas Windows. »

Alors Dieu dit : « Il n’est pas bon que le programmeur soit seul. »

Il prit un OS du corps du programmeur et il créa une créature qui regardait le programmeur, qui admirait le programmeur, qui aimait les choses faites par le programmeur.

Dieu nomma la créature « Utilisateur ».

Il laissa le programmeur et l’Utilisateur nus dans le DOS, et il vit que cela était bon.

Mais Bill était plus malin que toutes les créatures de Dieu.

Bill dit a l’utilisateur : « Dieu t’a-t-il vraiment dit de ne pas utiliser tous les programmes ? »

L’utilisateur répondit : « Dieu a dit que nous pouvions utiliser n’importe quel programme et n’importe quel bloc de données, mais il nous a dit de ne pas utiliser Windows parce que nous pourrions mourir. »

Et Bill dit a l’utilisateur : « Comment peux-tu parler de quelque chose que tu n’as même pas essaye ? Des que tu utiliseras Windows, tu seras l’égal de Dieu. Tu seras capable de créer tout ce que tu voudras, rien qu’en touchant la souris. »

Et l’utilisateur vit que les fruits de Windows étaient meilleurs et plus faciles a utiliser.

Il vit aussi que toute connaissance était inutile, puisque Windows pouvait la remplacer.

Alors l’utilisateur installa Windows dans son ordinateur ; et il dit au programmeur que cela était bon.

Le programmeur commença a chercher de nouveaux pilotes. Alors Dieu lui dit : « Que cherches-tu ? »

 » Le programmeur répondit : « Je cherche de nouveaux pilotes, parce que je ne peux pas les trouver dans le DOS. »

Dieu lui répondit : « Qui t’a dit que tu avais besoin de nouveaux pilotes, n’aurais-tu pas utilise Windows par exemple ? » Le programmeur lui répondit : « C’est Bill qui nous l’a dit. »

Alors Dieu dit a Bill :

« Pour ce que tu as fait, tu seras haï par toutes les créatures et l’utilisateur sera toujours mécontent de toi. Pire encore, tu seras condamne a ne jamais vendre que Windows. »

Dieu dit encore a l’utilisateur :

« Pour ce que tu as fait, Windows te trompera et consommera toutes tes ressources et tu ne pourras acheter que de mauvais programmes que tu utiliseras dans la douleur et tu seras toujours sous la tutelle du programmeur. »

Dieu dit enfin au programmeur :

« Pour n’avoir pas écoute l’utilisateur, tu ne seras jamais heureux. Tous tes programmes seront farcis d’erreurs, tu crouleras sous les fiches de bugs et tu seras condamne a les corriger et a les recorriger jusqu’à la fin des temps. »

Dieu les expulsa tous du centre de données et il en bloqua la porte avec un mot de passe.

Puis Dieu se ravisa et se dit qu’il n’était pas juste que tous soient punis par la faute d’un seul.

Alors il créa la pomme pour narguer Bill, et le pingouin pour libérer les hommes.

 

B e r t r a n d L e m a i r e –

h t t p : / / w w w . b e r t r a n d l e m a i r e . c o m

M a s é l e c t i o n d e b l a g u e s , p e n s é e s e t l é g e n d e s u r b a i n e s

masonwelcomeright

Humour … 9 novembre, 2016

Posté par hiram3330 dans : Humour , ajouter un commentaire

DAVINC~12

http://ldh.tourcoing.free.fr/tenuefourire.mp4

masonwelcomeright

Coup d’oeil en Loge et en dehors … 23 juillet, 2016

Posté par hiram3330 dans : Chaine d'union,Humour,Recherches & Reflexions , ajouter un commentaire

10457815_422625174562641_3914504899346097962_n

http://yakabd.over-blog.com/

12096180_1009269705761257_8885709092034846038_n

Protégé : Les élucubration – 1° - 1 septembre, 2015

Posté par hiram3330 dans : Bleu,Chaine d'union,Contribution,Humour , Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

LE VÉNÉRABLE 6 mars, 2015

Posté par hiram3330 dans : Humour , ajouter un commentaire
LE VÉNÉRABLE

Sur l’air du « Maître à bord »

8945_396535520501177_8791686004514555780_n1

« Eh quoi tous les frangins qui vous la coulez douce
Je vais vous étonner, je voudrais essaimer !
Mais il me faut six maîtres pour se tirer en douce
Ensemble nous créerons un nouvel atelier. »
Alors pendant huit jours, il cherche son Collège
Contraint de le former de maçons d’occasion
Maîtres peu assidus qui voyant son manège
Se dirent avec lui nous aurons des cordons.
Lui qui sera Véné car tel est son destin
Au moment d’essaimer leur dit : Mes chers frangins,

Refrain

Je suis le Vénérable
Moi seul de tous les Maîtres
Je suis le plus capable
Sachez le reconnaître
Je vous promets, moi à l’Orient
De mieux éclairer votre route,
Je serai juste et tolérant
Oui mais il faudra qu’on m’écoute !
Que nos efforts soient inlassables,
Je suis le Vénérable !

2

De tenue en tenue, les frères se font rares
Et tous les Officiers reconnaissant leur tort
Les outils à la main défient le Vénérable
Qui leur répond : « Mes frères, trop tard pour les remords ! »
Soudain les Apprentis en rompant le silence
Font entendre le bruit des métaux séditieux
Suivis des Compagnons qui perdent leur confiance
Alors le Vénérable s’écrie : « C’est pas sérieux,
Je jure sur mes vieux os, de pas quitter ma chaire. »
Et tous les Officiers crient : « Rends nous ton équerre !
– Non !

Refrain

Je suis le Vénérable
Je dois le reconnaître
Mon orgueil est coupable
Il me monte à la tête
Mais le Devoir commande encore :
Fais respecter la Règle en loge
Sous la menace même de la mort
N’accepte pas qu’on y déroge
Et maintenant, que l’on m’accable !
Je suis le Vénérable !

Merci à toi mon F:. André

masonwelcomeright

Frère Premier Surveillant, qu’est-ce qu’un Maçon ? 19 novembre, 2014

Posté par hiram3330 dans : Humour , 1 commentaire

Frère Premier Surveillant, qu’est-ce qu’un Maçon ?

the_rough_ashlar_6

C’est un mec qui s’appelle José, qu’à pas voulu faire d’études et maintenant qui fréquente les ouvriers et l’architecte !
Que venons-nous faire en Loge ?
Me calmer les nerfs, limite accepter les reproches et faire comme José, m’évoluer !
Frère Second Surveillant, où avez été reçu ?
Dans une cabane tout c’qu’y a d’correct !
Que faut-il pour qu’une Loge soit juste et parfaite ?
Y en a trois qui font la loi, cinq autres qui gravitent autour et sept qui font qu’elle a tout d’correct !
Frère second Surveillant, depuis quand êtes vous Maçon ?
Des que j’ai eu ma torche !
Frère Premier Expert, à quoi reconnaitrai-je que vous êtes Maçon.
Au slam, mes pas d’rap et c’qui m’touche grave !
Comment se font les signes de Maçon ?
A coup de truelle, de taloche et fil à plomb !
Donnez-moi le signe d’Apprenti.
(yo men)
Que signifie ce signe ?
Préférer m’faire marave que causer le bizness des Maçons !
Frère second surveillant, donnez l’attouchement au frère Premier Surveillant. (Poing, doigt etc. etc.)
Il est juste Très vénérable.
Frère Second Surveillant donnez moi la parole.
J’lai déjà dit ! Même sur la vie d’ma Reum je balancerai pas. Ou alors ziva ! Donne juste le début, j’donnerai la suite !
Jiji ahah kinkin
Frère Premier Surveillant, que signifie ce mot ?
Dieu qu’est fort ; Au début j’croyais qu’on m’parlait chti ; la colonne de rein, quoi ! Et puis on m’a dit qu’on pouvait trouver la même au magasin de sport d’hiver ! Les skis de chez Salomon ! C’est là que les arpettes viennent chercher leur salaire !le salaire de la paire de ski.
Donnez-moi le mot de passe d’Apprenti.
Tutu baba l’kin kin.
Que signifie-t-il ?
C’est le nom du mec qui m’appris à r’fourguer le cuivre qu’on choure sur les chantiers !
Pourquoi vous êtes vous fait recevoir Maçon, Frère Second Surveillant ?
J’voulais être comme José, y m’a dit de v’nir qu’j’aurai une torche !
Qui vous a présenté en Loge ?
Un zigue que j’savais même pas qui faisait partie du groupe !
Dans quel état étiez-vous, quand on vous a présenté en Loge ?
Presque à voilpé et pas une tune sur moi, même plus ma chaîne ! J’pouvais même pas la péter ! A la ZUP j’aurai l’air d’un cave !
Comment avez-vous été introduit en Loge, Frère Premier Surveillant ?
Par trois fois ils ont voulu casser la porte !
Que signifient ces trois coups ?
Tu frappe d’abord pour qu’on t’ouvre, ensuite tu demandes à l’autre pourquoi y t’cherche !
Que vous ont produit ces trois coups ?
Que d’al ! Moi on m’touche pas ! M’a juste demandé comment j’m’appelle et dans quel bloc j’habite ! Tout le monde connait mon surnom dans ma tour ! Et j’y ai dit j’voulais manier la taloche.
Qu’a fait de vous le Frère Expert, Frère Second Surveillant ?
Il m’a laissé avec 2 matons qui m’ont fait pire qu’une descente dans les caves ! Y m’ont tout fait, même qu’ils ont voulu me cramer.
Que vous est-il arrivé ensuite ?
Le chef du chantier a dit que j’ferai un bon talocheur ! D’ailleurs, tout l’monde était d’accord ! M’ai d’avis qu’il devait manquer un ouvrier !
Comment vous a-t-il reçu, Frère second Surveillant ?
Cool et avec respect man !
Quelles sont ces formalités ?
A g’noux sur un bout d’bois, la main droite posé sur un surin, j’ai juré la vie d’ma mère et de l’autre j’ai failli niquer le sein gauche !
Qu’avez-vous fait dans cette posture ?
J’ai été obligé de prêter secrètement dans l’ordre !
Qu’avez-vous vu lorsque vous êtes entré en Loge, Frère Second Surveillant ?
Que d’al, m’avaient foutu une cagoule.
Qu’avez-vous vu lorsqu’on vous a donné la Lumière ?
Le chef du chantier avec deux gros spots qu’on aurait dit la lune et l’soleil !
Quel rapport peut-il y avoir entre ces Astres et le Maître de la Loge ?
Le soleil y brille le jour ! La lune y brille la nuit et le chef de chantier y brille entre les deux et quand y a pas d’éclipses !
Où se tient le Maître de la Loge, Frère Second Surveillant ?
Au bureau
Pourquoi ?
Pour allumer les gros spots et chouffer que tout le chantier soit allumer et mater aussi les ouvriers !
Où se tiennent les Surveillants ?
Devant la porte.
Pourquoi, Frère Second Surveillant ?
Pour mater les ouvriers comme le chef du chantier leur filer la tune afin qu’ils la ramène pas !
Où se tiennent les apprentis ?
Côté gare du nord, car sont pas des lumières.
Comment s’appelle votre Loge ?
La loge du concierge, bloc trois rue Saint Jean.

Auteur inconnu

Frère Premier Surveillant, qu’est-ce qu’un Maçon ? dans Humour humour-mac

L’Auvergnat 8 novembre, 2014

Posté par hiram3330 dans : Chaine d'union,Humour , ajouter un commentaire

L’Auvergnat

 8898_261255354001963_712904343_n

Une SS à posté sur ma page Facebook , cette histoire , je n’en ai pas changé une ligne .

 

Pour ne pas faire sérieux, petite histoire …. la « moralité » est savoureuse, enfin moi j’aime bien !
L’Auvergnat

Certains soirs, dans les rues de nos petites villes de province, on peut voir des individus insolites qui pressent ne pas. Ils sont vêtus d’un costume sombre et portent un attaché case. Parfois, un nœud papillon vient mettre une note de fantaisie dans l’allure austère de ses personnages furtifs et affairés

Le pharmacien, le boucher et la mercière sont d’accord pour penser que, nonobstant cette tenue, il est impossible qui se rendent à des obsèques car il est trop tard, ni à une nuit de galanterie car il est trop tôt.
Mais alors, où vont-ils donc. ?

A noter que ces ténébreux quidams arrivent toujours en avance a leur mystérieux rendez-vous. Aussi, en attendant l’heure propice, ils se réunissent au « café restaurant de l’Auvergnat » où les rejoignent d’autres
Quidams, pareillement vêtus de sombre avec attacher case et nœud papillon.

Ce ne sont, alors, qu’embrassades chaleureuses, longues étreintes, baisers sonores, chuchotements complices, satisfaction ostentatoire. Tout cela avec des regards qui en disent long… Bizarre !!!

Derrière son comptoir, l’Auvergnat, mine de rien, observe et écoute tout en essuyant ses verres. Voilà des mois qu’il y a des doutes. Qui sont-ils réellement ses personnages énigmatiques qui viennent chez lui parler de la pluie et du beau temps. De la pluie surtout. Pour eux, il pleut souvent et leur salle est toujours humide, même quand le soleil brille. C’est à croire qu’il parla à mots couverts pour ne pas se mouiller.

Ils tentent, pourquoi ?, de se faire passer pour une famille nombreuse avec des « mon frère » par ci « montrer cher frère » par là. Mais pas la moindre ressemblance entre eux ! Et puis, existe-t-il des familles de cette dimension et composée uniquement de garçons ?

Autres bizarrerie, il parle souvent d’une dame qui serait veuve de son état mais qu’on n’a jamais vu. D’ailleurs on n’a jamais vu un seul d’entre eux avec une femme, pas une seule fois… Enfin il y a autre chose, même s’ils ne sont pas aussi parfumés que certains de ces messieurs qui ont «bifurqué » il s’embrasse tout autant et même davantage.

les soupçons de l’Auvergnat se précisent.. Il se demande si, par hasard, ses clients ne seraient pas une assemblée assez spéciale, car les détails scabreux ne manquent pas. Ainsi, dans la bande, se trouve un barbu qui semble travailler dans une tuilerie. Eh bien, le mois dernier ils se lamentaient d’avoir oublié son sautoir et ses bijoux à la maison. Est-ce que les Auvergnats barbus portent des sautoirs et des bijoux ? On vous le demande ! Et puis… Et puis, il y a parmi eux plusieurs vieux messieurs qui s’intéressent surtout aux jeunes du groupe : Les apprentis qui les appellent et il y a encore ceux qu’il parlent a voix basse d’un lac d’amour ou de leurs attributs ou même de leurs attouchements.

Oui, oui, parole d’Auvergnat. Prêter l’oreille si vous ne le croyez pas !
Leur profession ? Allez savoir. Certains doivent être des menuisiers… Mais pas des meilleurs, car il est souvent question de planche trop longue ou trop courte, bien qu’il y ait un grand architecte. Il y a aussi un couvreur qui doit poser des tuiles du barbu, un musicien qui s’occupe de l’harmonie, un expert. Un expert en quoi ? Mystère. Un secrétaire ainsi que deux surveillants qui, disent-ils, travaillent sur un gros chantier. Les autres seraient sans-emploi. Ils ont même leurs immigrés, des vieux écossais, des anciens qu’ils ont acceptés. Ils ne portent pas le kilt mais, en bon écossais, il semble surtout préoccupé par des augmentations de salaires..

À 19 heures, les ténébreux quittent le café à la queue leu leu et s’en vont vers leur mystérieuse réunion. Ils en reviennent vers 23 heures pour souper dans la salle du premier étage où ils s’enferment comme des conspirateurs.

Il y a parmi eux un commissaire-priseur qui tape comme un sourd à coups de Maillet sur la table en ordonnant de « charger la poudre… » Et de recommencer une nouvelle adjudication cinq minutes plus tard. Il s’agit sûrement de « came » et ils doivent négocier d’énormes quantités. Pas croyable… C’est pour cela qu’il se méfient les bougres ! Au point qu’ils ne laissent jamais la femme de l’Auvergnat faire le service. «
Laissez donc tout ça, Madame, laissez faire les jeunes » D’accord mais certains de leurs jeunes ont la bonne cinquantaine et pourtant il leur répète que « quand on a trois ans on doit servir ceux qui en ont
sept »…

L’Auvergnat gratte le sommet de son crâne. Là, vraiment, il a beaucoup de mal à suivre. Drôle de jeunes, qui aurait l’habitude étrange d’aller réfléchir dans les cabinets où ils utilisent du vitriol. Oui, oui, du
vitriol ! Pourquoi faire, grand Dieu ?

C’est sûr, ils essaient de brouiller les pistes mais à présent l’Auvergnat n’a plus de doute. « ces drôle de messieurs » sont aussi des trafiquants de drogue. Même qu’ils utilisent un code secret. Par exemple pour la « coke » ils parlent à voix basse d’un livre « le manuscrit de Cooke » qu’ils disent. Et, quand il est question de « hasch sur une pyramide », se doit être qu’il y a du joint égyptien dans l’air. D’ailleurs comme dans la mafia ils ont des parrains. Ils ont aussi leurs règlements de comptes car ils parlent souvent d’écossais qui auraient été rectifiés… Les malheureux…

Et leur fameuse poudre ? C’est du gros rouge peut-être. ? Et leur voyage ? Ce ne serait pas pour aller s’approvisionner, par hasard ?

l’Auvergnat et sa femme se rongent les sangs . « Que fait donc la police ? »
Oui mais… Ce sont tout de même de bons clients, généreux, bien élevés… Après tout, dans le commerce il faut savoir fermer les yeux. Et c’est pourquoi l’Auvergnat continu à servir en silence ses clients vêtus de sombre dont la ponctualité lui semble dictée par quelque calendrier secret inconnu du commun des mortels en général et des patrons de café restaurants en particulier.

MORALITÉ
Nous avons sur l’Auvergnat un net avantage. Nous savons qu’il se trompe et, comme l’a dit Pierre DAC, un philosophe de chez nous « si tous ceux qui croient avoir raison n’avait pas tort, la vérité ne serait pas loin » Malheureusement, nous sommes toujours l’Auvergnat de quelqu’un ou de quelque chose. Si bien, qu’en définitive, la seule certitude que nous puissions avoir c’est de savoir à quel point, hélas nous sommes encore plus Auvergnat que nous le pensons… J’ai dit

64555_312273715549073_1762447561_n

La Vénérable et Gélaste Association des Amis de Léo Campion et le P.H.A.R.E 28 avril, 2013

Posté par hiram3330 dans : Chaine d'union,Contribution,Humour , ajouter un commentaire

La Vénérable et Gélaste Association des Amis de Léo Campion et le P.H.A.R.E dans Chaine d'union 207575_136559753082631_5426187_n               

Cher(e)s Ami(e)s,

a toutes bonnes fins utiles voici une information susceptible d’intéresser, en  particulier ceux qui l’ont connu, je veux parler de Léo CAMPION, personnage ô combien attachant, très proche de Pierre DAC, homme à multiples facettes: chansonnier, acteur, humoriste et caricaturiste, Régent de l’Institut de Pataphysique et Grand Maître de la Confrérie des Chevaliers du Taste Fesses… mais aussi franc-maçon, libre-penseur, objecteur de conscience, anarchiste.
L’association,   » La Vénérable et Gélaste Association des Amis de Léo Campion ». que nous avons créée, en synergie et symbiose avec le P.H.A.R.E, le Parti de l’Humour Attitude et d’en Rire Ensemble, dont je suis le fondateur et gardien, sera un des partenaires du  » 1er P’tit Tour de France de l’Humour » que le P.H.A.R.E organise en juillet et août prochain en beau pays de France aux fins d’aller à la rencontre de nombreux  villages,  de leur municipalités et population pour leur présenter son projet de création du «  1er Village du Rire et de l’Humour « .

Pour plus d’infos :

http://lephare1.e-monsite.com/pages/le-p-tit-tour-de-france-de-l-humour.html

Pour plus d’infos sur Léo Campion :

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9o_Campion

Site Web:

http://lephare1.e-monsite.com/pages/presentation-de.html

logo-id-bleu-4-296x300 dans Contribution

Gâteau de l’apprenti … 2 janvier, 2013

Posté par hiram3330 dans : Contribution,Humour , ajouter un commentaire

En ce jour de Saint Jean d’Hiver

Gâteau de l'apprenti ... dans Contribution gateau-damier--300x224

Gâteau d’apprenti à « l’Éternel ».

Un Temple de bonne et juste contenance

Une bonne et solide poignée d’Apprentis
Une règle
Un maillet
Une petite mesure de V.I.T.R.I.O.L
Un bon pavé Mosaïque ( dans le Filet, si possible )
Trois ans d’impatience ( on en trouve en pot en cette saison )
Un peu de Soufre, un soupçon de Sel
Du Mercure en poudre ( c’est plus digeste )
Une Voûte Étoilée
Une Canne
Un Caniche ( ça c’est pour J. Prévert que j’aime bien et cela remplace la fève traditionnelle )
Enfin, mais c’est facultatif :
Une Colonne J, une Colonne B si vous désirez flamber votre gâteau ( recette Écossaise )

Réalisation de la recette
Après avoir ouvert votre Temple avec les précautions d’usage ( n’oubliez pas de mettre un Tablier ) vous y disposerez délicatement votre poignée d’Apprentis. A ce propos, il est très important de bien contrôler la qualité d’origine. Attention aux O.G.M ( les tristement célèbres Orients Gâteusement Modifiés ) qui font tant de victimes!
Arrosez de V.I.T.R.I.O.L
Faites revenir régulièrement à petits feux pendant 3 ans.

Sauce à « l’Éternel »
Durant la cuisson vous préparerez un fond avec la Règle, le Maillet etc. … ( pas trop d’etc. ça crée de la routine au goût amer )
Rectifiez l’assaisonnement avec de la fleur de sel de Guirlande
Saupoudrez de poussière d’Étoiles
Et surtout . . .
Surtout, ne touchez plus à rien !
Écoutez les Odeurs
Reniflez le Silence

C’est si bon le Silence !

La prochaine fois, je vous donnerai la recette du  » Coeur à l’écorché vif  »
Mais c’est une autre histoire !

Bonne dégustation .

Source :  HILARION     http://jjulien.ovhsitebuilder.com/essai-symbol-gateau-apprenti

humour-mac dans Humour

123456

Atelier Ecrire Ensemble c&#... |
Au fil des mots. |
Spiralée |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attala Blog
| jepensedoncjesuis13
| Les chroniques d'Astéria