navigation

Protégé : Tubal Cain : le père de la forge – 1°- 25 mai, 2024

Posté par hiram3330 dans : Bleu,Chaine d'union,Contribution , Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Pourquoi les MULTIVERS existent probablement ? 24 mai, 2024

Posté par hiram3330 dans : Recherches & Reflexions , ajouter un commentaire

 

 

Image de prévisualisation YouTube

Protégé : LA LUNE – 3°- 23 mai, 2024

Posté par hiram3330 dans : Bleu,Chaine d'union,Contribution , Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

LES RITES DE PASSAGE ONT-ILS DISPARU ? [Julien Clément] 22 mai, 2024

Posté par hiram3330 dans : Recherches & Reflexions , ajouter un commentaire

 

Image de prévisualisation YouTube

A toi qui lis là 21 mai, 2024

Posté par hiram3330 dans : Silhouette , ajouter un commentaire

A toi qui lis là   

 

poignedemainsblog.jpg

 

Le « hasard » a conduit tes pas ici, sur ce blog,

 

La curiosité t’a fait frapper à la porte,

 

La Fraternité t’a donné quelques clés de voûte …

 

 

 

Tu as souhaité découvrir,

 

Tu as souhaité discerner d’autres pensée,

 

Tu as souhaité  apercevoir d’autres angles de vue …

 

 

 

Membre d’un Ordre, tu poursuis une quête,

 

Membre d’un Ordre, tu aspires à progresser,

 

Membre d’un Ordre tu désires un partage …

 

 

 

Il t’appartient maintenant de participer à cette chaîne fraternelle de partages …

 

 

 

A ton tour de poser une ou plusieurs planches ici,

 

A ton tour de montrer ton regard et l’élan de ton cœur,

 

A ton tour d’être un Maillon …

 

 

 

Je sais …

 

 

 

Tu ne te crois pas capable comme …, ou comme …

 

Tu ne te sens pas  prêt à …

 

Tu ne t’imagines pas …

 

 

 

Pourtant

 

 

 

Tu es dans l’erreur, quasiment dans les ténèbres …

 

Tu es ainsi hors du chemin que tu as tant voulu emprunter …

 

Tu es … dans la fausse humilité …

 

 

 

Ma Sœur, Mon Frère,

 

Sois Fraternel dans le Partage …

 

Combien, comme toi, cherchent … urbi & orbi ?

 

Apporte ta contribution et ton aide sans compter, sans complexe, sans hésitation …

 

N’oublie pas le Miroir …

 

fenstergucker.jpg

Protégé : Ce Dieu de la bible, les FM l’ont appelé le GADLU – 3°- 20 mai, 2024

Posté par hiram3330 dans : Bleu,Chaine d'union,Contribution , Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

LA LOI DE GODWIN ET LA FRANC-MAÇONNERIE 19 mai, 2024

Posté par hiram3330 dans : Recherches & Reflexions , ajouter un commentaire

LA LOI DE GODWIN ET LA FRANC-MAÇONNERIE

En 1990, l’avocat américain Michael W. Godwin a fait une déclaration qui a donné lieu aux répercussions des vertus moyennes et c’est encore le nom de « loi Godwin ». Selon lui, « à mesure que la discussion en ligne se développe, la probabilité d’une comparaison impliquant Adolfo Hitler ou le nazisme approche 1 (100%) ».

Par la suite, il s’est avéré que l’ardeur des discussions, forums ou chats, sur un sujet quelconque, la position de l’une des parties glisse vers des comparaisons avec le nazisme, donne une tentative de diaboliser ou de discréditer lui ou les interlocuteurs, on considère que l’auteur du message a perdu la discussion  en raison du manque de meilleurs arguments, s’éloignant du sujet original, s’avérant être un bon moment pour mettre fin au débat , car il atteint le « pointez Godwin ».

 
LA LOI DE GODWIN ET LA FRANC-MAÇONNERIE dans Recherches & Reflexions

D’un certain point, de certaines circonstances, si quelqu’un invoque la présence de la « Loi suggérée », c’est un prétexte pour mettre fin à la discussion, ce qui donne lieu à une stratégie de retrait.

En tout état de cause, une telle situation est facilement identifiable lorsque le sujet implique des discussions religieuses, politiques et philosophiques, en particulier lorsque l’un des partis a une position contraire et ne voit pas d’espace pour un débat démocratique lorsqu’il reçoit des insinuations qui donnent lieu à des étiquettes liées au parti. droite ou gauche, anti ceci, anti cellule, fasciste, nazi, et ses variantes comme putschiste, bourgeois, élite blanche, descendant de la dictature, « coxinha », conspirateur, etc., plus de la censure ou de la déformation des arguments avancés , et peut même aboutir à des attaques personnelles. Dans certaines situations, ces personnes sont en colère et arrogantes et commencent à diaboliser, disqualifier, humilier et exclure ceux qui pensent qu’ils sont différents.

Par conséquent, être en désaccord avec les opinions des autres ne peut pas être une raison pour créer des barrières telles que « nous contre eux » ou « restons à l’écart d’eux ». Il est important de garder à l’esprit que l’autre personne n’est ni meilleure ni pire, elle pense simplement d’une manière différente et, parfois, de manière plus rationnelle que nous, voire de manière complémentaire.

La position de certaines personnes qui revendiquent la franchise et disent tout ce qu’elles pensent peut être synonyme d’immaturité et de manque de compétences relationnelles. La franchise est interprétée comme une manière impolie d’utiliser la sincérité. Nous devons guarder à l’esprit que bénir les sentiments des autres génèrent du ressentiment et de la distance entre les gens. L’exemple de l’effet rebond dans la guerre entre singes hurleurs est à éviter. Cette espèce de singe a tendance à jeter des déchets sur ses rivaux lorsqu’ils se battent.

En ce sens, au-delà de la logique et de la philosophie, l’appel à l’argumentation sur un sujet donné nécessite une connaissance approfondie de son objectif, avec une opinion minimalement logique, afin de défendre le point de vue et de convaincre l’homme. ‘interlocuteur, sans toutefois rechercher votre propre opinion. changement d’opinion. La sagesse populaire enseigne qu’il faut surmonter l’orgueil et dire « je ne sais pas », « je ne sais pas », avec l’appui de la vertu d’humilité et compléter calmement par « j’en saurai plus ». Ce qui compte vraiment, c’est d’abandonner l’attitude selon laquelle il est impératif d’« avoir raison ».

Le débat est important pour un certain nom de raisons, notamment avec la possibilité d’analyser les variantes d’une question, d’éclaircir des points obscurs, de permettre le partage d’idées, d’expériences et d’informations, en plus de l’apprentissage résultant des arguments pour et contre une opinion, avec  de grandes possibilités de changement ou d’émergence de nouvelles solutions. C’est donc dans les débats et dans les activités de groupe que nous accumulons des connaissances. Ce qui ne peut être négligé, c’est le respect des personnes et le désaccord ne présuppose pas le conflit. Si tout le monde est d’accord, alors il n’y a pas de débat et la situation se fige.

La pratique de la Franc-Maçonnerie Spéculative enseigne que le débat est essentiel, tant en Loge que sur les réseaux sociaux ou dans les cercles d’études en personne ou en ligne. De plus, la lecture des consignes et des textes dans la Boutique n’a pas beaucoup de valeur si elle n’est pas facile à réfléchir. Et la participation, dans n’importe lequel des forums mentionnés ci-dessus, doit se faire en observant ce qui se dit et non pas qui le dit, car cellule se fait sur un plan d’égalité entre les participants, les différences culturelles ne valant que comme assaisonnement et enrichissement. . , dans le respect des valeurs de chacun. La somme des expériences individuelles, des connaissances et des savoirs obtenus par les partageants des autres forme un patrimoine culturel dont chacun peut profiter.

Il s’avère que, bien que cette compréhension soit un directeur principal de l’Art Réel, et bien que nous soyons vaccinés contre la « dictature de la pensée », l’étiquetage et les patrouilles, nous tombons de temps en temps dans le piège de la critique pour le plaisir de la critique, en suivant une opinion plus incisive sur un certain sujet, comme ce qui s’est passé récemment sur le blog « O Ponto Dentro do Círculo », où un article intitulé « Les deux fossoyeurs de la franc-maçonnerie » a fait fureur, amenant l’éditeur, dans un premier temps, à supprimer l’article du blog. Après l’ excitation et le calme, l’article a retrouvé la place qu’il mérite, afin qu’il puisse être lu et évalué par chacun.

Pour ne pas échapper au lieu commun, lorsqu’il s’agit de censure, on évoque inévitablement les regrettables témoignages historiques d’incendies de papyrus, de destructions de bibliothèques, ainsi que des situations plus graves encore, comme l’incendie de livre et de leurs auteurs, si lâchement pratiqué à l’occasion de l’Inquisition. Les autodafés de livres promus par le régime nazi sont célèbres.

Il convient également de rappeler une expression attribuée au cinéaste Cacá Diegues, les « patrouilles idéologiques », qui visaient à « dénigrer les produits culturels non conformes à un certain canon considéré comme politiquement correct par les groupes d’opinion », en travaillant ensemble pour convaincre le public de suivre certains critères et normes, décourageant les initiatives visant à remettre en question des principes ou des faits. Ces groupes pourraient même intimider, semer la peur, obstruer les espaces de discussion, qu’ils soient publics ou privés, et même conduire au lynchage de ceux qui s’écartent comme ennemis.

Dans notre environnement, il nous appartient de réfléchir sur ces événements sur notre réelle certitude quant à la valorisation de la dialectique, de l’art du dialogue, comme instrument permettant des discussions qui contradisent des compréhensions profondes, permettant la force d’une argumentation intelligente. , basé sur la recherche et les études, produit de nouvelles idées, soutenues par l’égalité et la liberté de pensée. Il est important de souligner que la véritable Initié à un contrôle parfait sur ce qui peut être discuté, à quel niveau et avec quels publics, en respectant  les postulats de l’Ordre. Et, « pour ne pas dire que je n’ai pas parlé de fleurs » (Vandré), la pensée attribuée à Voltaire par Evelyn B. Hall est toujours présente dans la protection du droit d’autrui de dire ce qu’il fale, même si nous ne sommes pas d’accord.

Par rapport aux soi-disant réactionnaires, qui ne ménagent aucun effort pour juger tout ce qui va à l’encontre de leurs particularités, et n’ajoutent rien ou presque, parfois se désintègrent, mais qui ne se distribuent que par l’étendue de Leur arrogance et de leur vanité, il faut ne pas y consacrer plus de quelques lignes et leur souhaiter d’être heureux et d’évaluer la possibilité de revenir au premier degré et d’essayer de suivre sérieusement les consignes qui n’ont pas été assimilation complète.

Enfin, la « loi Godwin » pourrait ne pas générer de corrélation et prospérer parmi nous, conduisant les frères à s’imposer comme juges et à décider à leur libre gré ce qu’est la franc-maçonnerie et ce qu’est une attitude. anti-maçonnique, avec des notes d’intolérance et de radicalisme. ceux-ci sont condamnés par l’Ordre, qui est structuré sur une philosophie éminemment libertaire, où une recherche dirigée de la Vérité ne prospère pas, car elle viole le principe de liberté de pensée et de libre arbitre.

«  En substance, nous sommes égaux, dans les différences, nous nous respectons  »

(Saint Augustin)

« Réagir intelligemment, même si la attaque n’est pas intelligente »

(attribué à Lao-Tseu, dans l’ouvrage « Tao-Te King »).

 

SOURCE :  Mario dos Santos Gomes

« La beauté de l’âme brille plus fort que celle de mille soleils; elle est la lumière qui guide le soufi dans l’obscurité. »

Posté par hiram3330 dans : Contribution , ajouter un commentaire

« La beauté de l’âme brille plus fort que celle de mille soleils; elle est la lumière qui guide le soufi dans l’obscurité. »

souf_n

Cet adage souligne la primauté de la beauté spirituelle et intérieure dans la quête soufie. Il suggère que la vraie beauté, celle de l’âme, est plus éclatante et significative que toute beauté extérieure ou physique. Elle est perçue comme une lumière intérieure qui guide le soufi sur son chemin spirituel, même dans les moments les plus sombres.

« La fleur la plus belle ne se voit pas avec les yeux, mais avec le cœur; ainsi est la beauté de l’âme, visible seulement aux yeux de l’esprit. »

Cet adage compare la beauté intérieure à une fleur invisible aux yeux physiques, mais clairement perçue par le cœur et l’esprit. Il souligne l’idée que la beauté véritable réside dans les qualités spirituelles et morales, qui sont au-delà de la perception sensorielle, et ne peuvent être appréciées que par une compréhension plus profonde et une sensibilité spirituelle.

« Dans le silence de l’âme, le soufi découvre un océan de beauté, invisible aux yeux mais resplendissant dans le cœur. »

Cet adage souligne que la vraie beauté se trouve dans les profondeurs intérieures de l’être. Il suggère que, dans le calme et la réflexion, le soufi peut percevoir une beauté spirituelle profonde qui dépasse la perception extérieure, une beauté qui brille non pas à travers l’apparence, mais à travers la qualité et la pureté du cœur.

« La beauté de l’âme se révèle dans la douceur des actes, non dans le miroir des apparences. »

Cet adage met en lumière l’idée que la véritable beauté réside dans les actions et le comportement, et non dans l’aspect physique ou les apparences extérieures. Il suggère que les qualités telles que la gentillesse, la compassion et la générosité sont les véritables reflets de la beauté intérieure d’une personne.

« La lumière de l’âme illumine le visage; la beauté véritable réside dans la clarté du cœur, non dans les traits du corps. »

Cet adage souligne que la beauté intérieure d’une personne, sa pureté spirituelle et sa bonté, ont le pouvoir d’illuminer son apparence extérieure. Il suggère que la vraie beauté ne se trouve pas dans les aspects physiques, mais dans la qualité et la luminosité de l’âme et du cœur.

« La véritable beauté est celle qui grandit avec l’âme; dans chaque acte d’amour et de compassion, elle brille de mille feux. »

Cet adage suggère que la beauté qui compte vraiment est celle qui se développe et s’épanouit avec la croissance spirituelle et morale de l’individu. Elle est révélée et intensifiée par des actions empreintes d’amour, de bienveillance et de compassion, reflétant ainsi la lumière intérieure de l’âme.

« Comme le parfum caché dans la fleur, la beauté de l’âme se répand en silence, mais son essence est perçue par tous. »

Cet adage compare la beauté intérieure à un parfum discret mais puissant, suggérant que bien qu’elle ne soit pas toujours visible extérieurement, son influence est néanmoins ressentie profondément par ceux qui l’entourent. Il souligne que la véritable beauté réside dans la qualité de l’âme, qui, comme un parfum subtil, a le pouvoir d’enrichir silencieusement l’environnement.

« Le cœur éclairé par l’amour est le miroir où se reflète la plus pure beauté, invisible aux yeux mais resplendissante à l’âme. »

Cet adage met en lumière l’idée que la beauté la plus profonde et la plus authentique est celle qui émane d’un cœur empli d’amour. Elle ne peut être perçue par la vue physique, mais est clairement ressentie et reconnue au niveau de l’âme, reflétant une lumière spirituelle qui transcende l’apparence extérieure.

« La véritable beauté ne se fanera jamais, car elle réside dans la sagesse de l’âme et la lumière de l’esprit. »

Cet adage souligne que contrairement à la beauté physique qui peut s’estomper avec le temps, la beauté intérieure, ancrée dans la sagesse et la lumière spirituelle, demeure éternelle. Elle suggère que les qualités intérieures comme la sagesse, la compréhension et l’illumination spirituelle sont les véritables sources de beauté qui perdurent indéfiniment.

« Comme la lune brille par la lumière du soleil, la beauté de l’âme brille par la lumière de ses vertus. »

Cet adage évoque l’idée que la beauté intérieure est une réflexion des qualités morales et spirituelles d’une personne. Tout comme la lune brille grâce à la lumière du soleil, la véritable beauté d’une personne est illuminée et mise en valeur par ses vertus telles que la bonté, la compassion et la sincérité.

« Le jardin de l’âme fleurit en secret, mais son parfum embaume le monde entier. »

Cet adage suggère que, bien que la beauté intérieure soit souvent cachée et silencieuse, son influence et son impact sont vastes et puissants. Il compare cette beauté à un jardin secret dont les fleurs, bien que discrètes, diffusent un parfum qui touche et embellit tout autour. Cela met en lumière l’idée que la véritable beauté spirituelle, même si elle n’est pas toujours visible, enrichit le monde de manière significative.

« Dans le silence de l’âme réside une beauté que nul mot ne peut décrire, visible seulement à ceux qui cherchent avec le cœur. »

Cet adage souligne que la beauté intérieure transcende la description verbale ou la perception sensorielle. Elle est accessible uniquement à travers une quête intérieure sincère et une compréhension profonde, soulignant que la vraie beauté est une expérience spirituelle et émotionnelle plus qu’une réalité physique.

« La plus grande beauté se trouve dans l’éclat d’une âme qui aime sans limite et qui donne sans attendre. »

Cet adage capture l’essence de la beauté spirituelle comme étant intrinsèquement liée à la capacité d’aimer de manière inconditionnelle et de donner généreusement. Il suggère que la véritable beauté réside non pas dans les apparences extérieures, mais dans la qualité et la profondeur de l’amour et de l’altruisme qui émanent de l’âme. Cette forme de beauté est considérée comme la plus pure et la plus élevée, rayonnant bien au-delà des traits physiques pour toucher profondément les cœurs et les esprits.

 

Belkacem Ouldabderrahmane

IMG_3348

SOURCE  : le net

L’ART DE LA GUERRE APPLIQUE AUX LOGES MACONNIQUES

Posté par hiram3330 dans : Contribution , ajouter un commentaire

L’ART DE LA GUERRE APPLIQUE AUX LOGES MACONNIQUES

Sun Tzu, qui existait il y a 2 500 ans, est l’auteur du célèbre traité militaire « L’art de la guerre ». Son leadership et ses pensées tactiques, très philosophiques et élevées au rang de manifestation artistique, restent d’actualité encore aujourd’hui.

Étonnamment, une lecture attentive de bon nombre de ses meilleures pensées les aligne avec de nombreuses pratiques ou événements au sein de notre AO. Et ces similitudes ne sont pas le fruit du hasard. La franc-maçonnerie, mélange de synarchie et de structure militariste, révèle un parallélisme entre un champ de bataille, du fait des dynamiques retrouvées.

 
L’ART DE LA GUERRE APPLIQUE AUX LOGES MACONNIQUES dans Contribution ARTDELAGEURREFRANCMACONNERIE

Le franc-maçon, homme en évolution, a un caractère guerrier et conflictuel, très attaché à la défense de son espace, qu’il s’agisse de la culture, de l’entité de groupe, des amitiés ou de tout autre besoin personnel.

D’un point de vue immédiat, l’homme et la structure sont responsables de ces similitudes. Existe-t-il des parallèles qui vont bien au-delà du superficiel ?

Remarque : Les pensées sélectionnées ne constituent qu’un petit ensemble de celles qui ont pu être analysées et n’ont pas été prioritaires par rapport aux autres.

Pensée : Le véritable objectif de la guerre est la paix

Remarque : L’harmonie, la paix est l’un des objectifs de notre travail. Les combats peuvent servir à quelque chose. Mais cela DOIT servir un but. La tolérance sans but est tout simplement inoffensive. Le Franc-Maçon doit assumer son rôle dans la société active et dans notre AO.

Réflexion : L’information est cruciale. Ne partez jamais au combat sans savoir ce qui pourrait être contre vous.

Remarque : Dans l’expérience de la loge, les événements essentiels se déroulent en dehors des sessions et du temple, et la loge circule avec des informations. La séance n’est que le corollaire de l’expérience en magasin et non l’essence du magasin lui-même.

Une application pratique de cette pensée et une bonne pratique en matière d’expérience en magasin consiste à ne jamais voter sur un sujet sans garantie de consensus.

Pensée : Un leader montre l’exemple, pas la force

Remarque : La force n’existe pas dans un endroit où les travailleurs n’ont aucune obligation de contribuer. L’obligation est morale et le leadership ne peut jamais être imposé par la force, mais par la raison. Cela doit être inspiré par un objectif ou une vision. Un bon exemple est V:.M:. être le maillon le plus faible de toute une structure qui, bien qu’obéissante, n’a aucune obligation.

Pensée : Traitez vos hommes comme des fils et ils vous suivront dans les vallées les plus sombres. Traitez-les comme de chers enfants et ils vous défendront par leur propre mort.

Remarque : Il ne peut pas y avoir d’enfants ou d’enfants bien-aimés dans le magasin. Le défi pour ses officiers est l’abstraction totale et le traitement égal de chacun, comme s’il s’agissait d’une structure militaire. Les relations personnelles restent en dehors du fonctionnement du magasin. Les relations personnelles se créent dans le magasin, mais il faut rester en dehors.

Pensée : Le combattant intelligent examine l’effet combiné de l’énergie et n’a pas besoin d’autant d’individus. D’où sa capacité à choisir les bons hommes et à utiliser la même énergie combinée.

Remarque : Un magasin a une structure de pouvoir formelle et une structure informelle. La structure informelle fonctionne en réseau, comme s’il s’agissait d’un réseau nerveux. Chaque loge dispose d’un ensemble d’ouvriers agrégateurs qui doivent être présents de manière stratifiée dans toutes les générations de la loge, y compris les colonnes nord et sud. Le véritable pouvoir et le fonctionnement du magasin résident dans la structure informelle et les éléments de concentration.

Le présent et l’avenir du magasin sont assurés par une solide structure de pouvoir informel à tous les niveaux.

Pensée : Étudiez attentivement le bien-être de vos hommes, ne les surchargez pas. Concentrez votre énergie et accumulez votre force. Gardez votre armée continuellement en mouvement, élaborez des plans insondables.

Remarque : Une loge vit d’éléments essentiels : l’amitié, l’exécution des rituels et le contenu. L’amitié assure la concentration de l’énergie, le rituel et l’évolution organique naturelle du magasin assure le mouvement. Le contenu et une vision garantissent un objectif, matérialisé dans des plans insondables.

Il ne peut pas y avoir de zone de confort : chaque travailleur doit se rendre à une séance en se sentant nerveux face à l’inconfort de quelque chose qui va se produire et qu’il ne peut pas contrôler. Chaque travailleur doit être constamment remis en question, sinon il risque de perdre son objectif.

Pensée : Lorsque des soldats ordinaires sont trop forts et que leurs officiers supérieurs sont trop faibles, le résultat est l’insubordination.

Remarque : La création de dynamiques et de nouveaux magasins découle d’un leadership faible. Ceux qui sont heureux ne changent pas. Celui qui reconnaît le leadership le suit.

Identifier les capacités de leadership est « LE » défi mortel pour chaque magasin. Tous les travailleurs ne peuvent ou ne doivent pas assumer des rôles de leadership. Le leadership n’est pas un travail quotidien. L’ancienneté et l’amitié ne comptent pas. Les mauvaises raisons provoquent des fractures dans le groupe égrégore.

Pensée : Parmi les cinq éléments, aucun n’est prédominant. Parmi les quatre saisons, aucune ne dure éternellement. Les journées sont longues, certaines sont courtes. La Lune croît et décroît. C’est aussi le cas des périodes de guerre.

Remarque : Il est intéressant de noter que Sun Tzu reconnaît l’existence de rythmes et de flux dans la dynamique de groupe. Il s’agit d’un concept profondément hermétique que nous avons évoqué à plusieurs reprises. Le magasin a du rythme, le magasin a des fréquences harmoniques. Les chefs d’orchestre doivent maîtriser l’harmonie, les sons, mais aussi la physique. Il y a un sommet de tension et un autre de résolution.

Soyons très attentifs au rythme.

Pensée : La vraie méthode consiste à utiliser l’avare et l’imbécile, le sage et le courageux, et à donner à chacun la responsabilité appropriée.

Remarque Les relations entre les magasins sont adaptatives. Nous ajustons notre comportement de manière convergente avec II :. C’est la véritable essence de la tolérance maçonnique.

Pensée : N’attaquez pas quelqu’un simplement parce que vous êtes blessé. Un général ne devrait pas mettre ses troupes sur le terrain uniquement pour satisfaire sa propre splendeur.

Remarque : Chaque loge maçon est un général. Personne ne devrait acheter des batailles sans conséquence pour son propre ego. Ce qui est en jeu va bien au-delà de l’ego lui-même.

Pensée : Un bon commandant est bienveillant et indifférent à la gloire

Remarque : Mon II :. Ils me reconnaissent comme tel. Nous l’avons entendu des milliers de fois. La renommée n’est pas la reconnaissance.

Celui qui s’élève sera humilié, et celui qui s’humilie sera exalté. Le centre de notre travail doit être l’altruisme et l’invisibilité comme objectif.

Pensée : Pour chaque victoire, nous subissons une défaite.

Remarque : Toutes les victoires en franc-maçonnerie ont leur prix, leur coût d’opportunité. Toutes les actions doivent être réfléchies et pesées. Les francs-maçons expérimentés portent sur leur corps les cicatrices de leur parcours et de leur apprentissage.

Pensée : L’eau choisit son chemin en fonction du terrain qu’elle traverse. Le guerrier recherche la victoire en fonction de l’ennemi auquel il fait face.

Remarque : Un vrai franc-maçon n’a que la certitude que l’eau coule sur le chemin de moindre résistance. Un guerrier est un architecte et un artiste. En supprimant le conflit, l’architecte et l’artiste l’emportent.

Ce qui apparaît à première vue comme un traité militaire est avant tout une référence de valeurs, de morale et d’humanité, avec un message suprême dont la profonde identité maçonnique ne fait aucun doute :

« La première bataille que nous devons mener est contre nous-mêmes. »

Marco R:., M:. M:.

SOURCE : https://www.gadlu.info/lart-de-la-guerre-applique-aux-loges-maconniques/

Point dans un cercle : débloquez les mystères anciens ! 18 mai, 2024

Posté par hiram3330 dans : Recherches & Reflexions , ajouter un commentaire

Point dans un cercle : débloquez les mystères anciens !

 
Point dans un cercle : débloquez les mystères anciens ! dans Recherches & Reflexions Point-dans-un-cercle-696x464

De notre confrère freemasonscommunity.life – Par William Régal

Êtes-vous fasciné par les symboles mystérieux et leurs significations cachées ? L’un de ces symboles intrigants est le « point dans un cercle » de la franc-maçonnerie. Cet article de blog met en lumière son origine, sa signification dans diverses cultures, dont la franc-maçonnerie, et ses interprétations modernes.

Découvrons les secrets de cet emblème ancien qui continue de nous captiver aujourd’hui.

Comprendre le point dans un symbole de cercle

Le symbole du point dans un cercle est un emblème important de la franc-maçonnerie, avec des origines enracinées dans l’histoire ancienne et une signification symbolique profonde.

Origine et histoire

Retracer les racines du symbole Point Within a Circle nous ramène aux civilisations anciennes, notamment parmi les monuments égyptiens. Dans la culture égyptienne ancienne, le symbole représentait Dieu comme l’Alpha et l’Oméga, symbolisant le début et la fin.

L’aspect circulaire de ce symbole représente l’énergie vivifiante du soleil tandis que son point central représente l’univers dans son ensemble – une vision largement répandue dans l’Antiquité.

En outre, il dénotait les limites fixées par la nature, comme indiqué par deux lignes parallèles coupant le cercle perpendiculairement, représentant les points extrêmes nord et sud de la déclinaison du soleil.

Aujourd’hui, parmi les francs-maçons, il continue de servir de rappel emblématique de leurs devoirs envers Dieu et les autres humains.

Signification en franc-maçonnerie

Le point dans un cercle : Jean-Baptiste et saint Jean l’Évangéliste

Dans la franc-maçonnerie , le symbole du point dans un cercle revêt une signification profonde et incarne de nombreux enseignements de cette ancienne confrérie. Le point central représente le maçon individuel, debout dans la droiture et la vertu dans les limites circonscrites de la vie.

Le cercle englobant est un puissant symbole de divinité ou d’influence divine guidant sa conduite. Deux lignes verticales parallèles chevauchant le cercle de chaque côté signifient Saint-Jean-Baptiste et Saint-Jean l’Évangéliste – d’éminents patrons chrétiens de la maçonnerie célébrés respectivement aux solstices d’été et d’hiver, incarnant davantage les cycles d’abondance et de rajeunissement à travers leur symbolisme céleste.

Résumant essentiellement les aspects clés des croyances, des devoirs, de l’histoire, des rituels et des secrets franc-maçons, cet emblème universel souligne l’adhésion à la rectitude morale tout en renforçant l’allégeance à l’unité, à la vie éternelle et à la justice de Dieu.

Le point dans un cercle et sa signification en franc-maçonnerie

Le symbole du point dans un cercle revêt une grande importance dans la franc-maçonnerie, jouant un rôle essentiel dans les rituels maçonniques et détenant des représentations symboliques liées aux traditions anciennes.

Rôle dans les rituels maçonniques

Le point dans un cercle joue un rôle central dans les rituels de la franc-maçonnerie, servant de symbole significatif avec une signification profonde. Voici comment cela fonctionne dans les rituels maçonniques :

  1. Il constitue une ligne de conduite pour les francs-maçons, leur rappelant leurs obligations envers Dieu et leurs semblables.
  2. Le symbole sert de rappel influent pour tester la rectitude des actions et des intentions avant de se lancer dans une tâche.
  3. Lors des cérémonies maçonniques, il représente les solstices d’été et d’hiver, signifiant des périodes de transition clés dans le calendrier maçonnique.
  4. Le symbole occupe une position d’honneur dans les réunions de loge , où il illustre le maître et les gardiens, et par extension symbolise le soleil qui éclaire l’univers ou le monde.
  5. Les francs-maçons utilisent cet emblème pour retracer ses liens avec les 7 arts et sciences libéraux – en particulier la logique, la géométrie et l’astronomie – soulignant leur rôle fondamental dans les enseignements franc-maçonniques.
  6. La présence de ce symbole dans les rituels maçonniques constitue un rappel frappant du riche héritage historique de la franc-maçonnerie, y compris de ses racines dans la maçonnerie opérationnelle où il était utilisé pour tester des outils.
  7. Son placement lors de procédures rituelles met en évidence ses liens avec saint Jean-Baptiste et saint Jean l’Évangéliste, reconnus comme d’éminents patrons de la maçonnerie.
  8. En écho aux civilisations anciennes et aux traditions de culte du soleil, il souligne les liens de la franc-maçonnerie avec les anciens systèmes de sagesse et de connaissances.
  9. Le point dans un cercle est utilisé lors des rites pour représenter des symboles puissants tels que l’unité de Dieu, la vie éternelle et la justice, mettant en évidence des principes spirituels importants tenus en haut des croyances franc-maçonnes.
  10. En agissant comme un symbole astronomique pour le soleil lors des rituels, il attire l’attention sur la philosophie scientifique aux côtés du respect religieux dans la pratique de la franc-maçonnerie.

Représentations symboliques

Le symbole du point dans un cercle dans la franc-maçonnerie contient des représentations symboliques importantes.

Premièrement, il représente le frère individuel et son devoir envers Dieu et l’homme – soulignant la limite de ses responsabilités.

Deuxièmement, cela signifie la célébration des solstices d’été et d’hiver, représentant les cycles de la vie et de l’abondance.

De plus, ce symbole a des origines anciennes enracinées dans les premiers monuments égyptiens qui représentaient Dieu comme l’Alpha et l’Omega.

En fin de compte, ce symbole rappelle le lien entre l’art ancien des tailleurs de pierre et la maçonnerie spéculative, reliant les traditions passées au symbolisme moderne de la franc-maçonnerie.

Le point dans un cercle dans d’autres cultures et traditions

Le symbole du point dans un cercle n’est pas propre à la franc-maçonnerie, car on le retrouve également dans d’autres cultures et traditions.

Culture égyptienne antique

Dans la culture égyptienne ancienne, le symbole du point dans un cercle avait une signification et était affiché sur les monuments. Voici ce que nous savons de sa signification dans la culture égyptienne ancienne :

Symbole de puissance et de force : Le symbole du point dans un cercle était un symbole important de puissance et de force dans la culture égyptienne ancienne. Il représentait le concept de Dieu comme Alpha et Oméga, symbolisant le début et la fin.

Représentation du Soleil et de l’Univers : Dans le sens égyptien ancien, le point à l’intérieur du cercle représentait le soleil et le cercle représentait l’univers. Cette symbolique reliait le symbole aux forces célestes et cosmiques.

Association avec Dieu : Le symbole était utilisé pour représenter Dieu au centre d’un cercle sur les premiers monuments égyptiens. Cela signifiait la présence divine et la nature universelle de Dieu.

Hindouisme et bouddhisme

Le symbole du point dans un cercle a une signification non seulement dans la franc-maçonnerie mais aussi dans l’hindouisme et le bouddhisme. Dans l’hindouisme, le symbole représente le dieu solaire Surya et est étroitement associé au culte du soleil.

Il symbolise la lumière, l’énergie et le pouvoir. D’un autre côté, dans le bouddhisme, le point dans un cercle représente l’univers et met l’accent sur l’interconnexion de toutes choses. Cela signifie l’unité, l’harmonie et l’équilibre.

Cet ancien symbole a de profondes racines dans ces religions et représente de profonds concepts philosophiques qui continuent de résonner aujourd’hui.

Le point dans un cercle dans un contexte moderne

Dans un contexte moderne, le symbole du point dans un cercle est fréquemment utilisé dans l’art et le design, représentant sa riche histoire et sa signification dans la franc-maçonnerie. On peut le voir sous diverses formes telles que des bijoux, des peintures et des éléments architecturaux, ajoutant une touche de mystique et de symbolisme à l’esthétique contemporaine.

La culture populaire a également adopté ce symbole, le présentant dans des films, des livres et d’autres médias comme un clin d’œil à son attrait durable et à ses associations mystérieuses.

Utilisation dans l’art et le design

Le symbole Point Within a Circle a trouvé sa place dans divers contextes artistiques et de design, anciens et modernes. Les artistes et les designers intègrent souvent ce symbole pour transmettre des significations et des concepts profonds.

Son association avec les cycles de la vie, les célébrations des solstices d’été et d’hiver et son lien avec la nature en font un choix populaire pour les œuvres d’art explorant des thèmes cosmiques ou le symbolisme céleste.

De plus, ses principes géométriques, tels que la symétrie et l’équilibre représentés par le cercle et les lignes perpendiculaires, peuvent être utilisés dans des conceptions abstraites ou géométriques. De plus, sa signification historique dans les rituels de la franc-maçonnerie ajoute un élément de mystère et de spiritualité aux interprétations artistiques.

Le symbole du point dans un cercle a fait son chemin dans la culture populaire, où il apparaît souvent dans les films, les émissions de télévision et les livres. Ce symbole est devenu synonyme de secret, de connaissances cachées et d’organisations mystérieuses.

On le voit fréquemment dans les théories du complot et les récits des sociétés secrètes. Le symbolisme du point dans un cercle a également trouvé sa place dans diverses formes d’art, telles que les peintures et les sculptures.

Les artistes utilisent ce symbole pour transmettre les thèmes de la spiritualité, de l’illumination et de la recherche de vérités supérieures. Sa présence dans la culture populaire rappelle la fascination durable pour la franc-maçonnerie et sa riche histoire .

Conclusion

En conclusion, le symbole du point dans un cercle revêt une grande importance dans la franc-maçonnerie et a des origines anciennes qui remontent au culte du soleil et aux cycles de la vie. Il représente le devoir de chaque frère envers Dieu et envers les hommes, ainsi qu’envers les saints patrons de la maçonnerie Saint-Jean-Baptiste et Saint-Jean l’Évangéliste. Ce symbole continue de captiver les chercheurs, les passionnés d’histoire et les francs-maçons par sa richesse symbolique et ses profondes racines historiques.

SOURCE : https://450.fm/2023/09/16/point-dans-un-cercle-debloquez-les-mysteres-anciens/

Logoheader450FM

1...34567...468

Atelier Ecrire Ensemble c&#... |
Au fil des mots. |
Spiralée |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Attala Blog
| jepensedoncjesuis13
| Les chroniques d'Astéria